Pas très gastronomique cette recette ?
Oui mais avec la température de cette semaine et les ripailles qui viennent de se terminer, elle est quand même bien revigorante.

Ne pas abuser tout de même de ce genre de plats, n´oublions pas ce dicton qui met en garde du surplus de calories :

"Trois minutes pour ingérer, trois mois pour expulser." (les filles ne me contrediront pas.)

D'abord les diots, saucisses de Savoie.

On peut les acheter natures ou fumées, ils sont meilleures natures mais habitant l´hiver en chleuzovie profonde je me suis contenté du charcutier qui n'en proposaient que des fumées.

Pour 6 personnes...

-Pour les goinfre, prévoir 2 diots, un seul vous cale déjà pas mal.

-Pour la cuisson, 1/2 litre d'eau, un cube de bouillon , un bouquet garni, une demie bouteille de vin blanc sec genre riesling .

-Émincé un gros oignon, du poivre, les saucisses étant déjà suffisamment salées, ne plus ajouter de sel.

-Dans le fond d'une cocotte, étaler-les, disposer les diots, poivrer, les saucisses étant déjà suffisamment salées, ne plus ajouter de sel, couvrir avec le bouillon et laisser cuire à feu doux une trentaine de minutes.

Pour le gratin

-2kg de PdT épluchées et coupées en rondelles fines, les étaler en lit dans un plat a gratin.

-Mélanger 25cl de crème liquide avec 3/4 de litre de lait, saler, poivrer.
Ajouter de la noix de muscade râpée, couvrir les pommes de terre à hauteur.

-Préchauffer le four à 200°C, y laisser le plat 45 minutes.

-Couper le reblochon en lamelles, les étaler sur les pommes de terre chaudes et mettre le plat à gratiner sous le gril quelques minutes.

Et ça vous requinque en moins de deux, l'hiver n'a qu'a bien se tenir!